Association de jeu de plateau, stratgie, socit
 
 
Nos partenaires de jeu
jeux de société, de stratégie et de plateau
 
 
De 3 à 6 joueurs              De 12 à 99 ans              Durée de la partie 2 heures

jeu de société Europa: règle complète

photo boite de jeu

Introduction:
1945: l'Europe n'est plus que ruines. Parachevant 1500 ans de conflits internes, la seconde guerre mondiale a plongé les peuples dans la barbarie et l'horreur. La malédiction qui pèse sur l'Europe est-elle éternelle? Une première réponse est apportée dès la fin du conflit par trois pays: la Belgique, les Pays Bas et le Luxembourg. Ensemble, ils décident de former le Bénélux. En 1951, l'Allemagne, la France, l'Italie et les trois pays du Bénélux se regroupent dans une Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier qui débouchera en 1957 sur le traité de Rome, acte de naissance de la future Union Européenne.
Malgré des débuts difficiles, le mouvement est lancé: la Grande Bretagne, le Danemark et l'Irlande rejoignent l'Union en 1973. En 1981, ce sera le tour de la Grèce et en 1986 celui de l'Espagne et du Portugal. En 1995, trois nouveaux pays entrent dans l'Union: l'Autriche, la Finlande et la Suède.

Dans un futur proche, la Pologne, la République Tchèque et la Hongrie devraient suivre la même voie.
Longtemps décriée par les nationalistes et sceptiques de tous bords, l'Union Européenne apparaît désormais comme l'un des rares îlots de stabilité dans un monde multipolaire secoué par des crises et des conflits à répétition. Mais l'exemple européen est-il transposable à l'échelle de la Terre entière ?

La crédibilité de la dynamique européenne va dépendre d'abord de sa capacité à faire cesser définitivement tous les conflits sur le continent européen lui-même. L'Union a les moyens de faire cesser la guerre et de remettre tous les xénophobes à leur place. Ce qui lui manque encore c'est une volonté politique exprimée haut et fort, une volonté partagée par une grande majorité de citoyens européens.
But du jeu:
En quatre tours de jeu, Europa permet de refaire l'histoire de l'Europe depuis 1945 et de se projeter dans le futur jusqu'en 2030. Que sera notre continent alors? C'est aux joueurs d'en décider.
Ici pas de tanks ou de soldats. C'est une bataille pour les idées: chaque joueur représente un parti européen qui tente de faire prévaloir à chaque élection sa conception de l'Europe. Mais pour vaincre les différents partis qui s'opposent à la construction européenne, il faut aussi s'avoir s'unir. Faire triompher ses idées sans perdre de vue l'objectif commun 
exemple de partie
(l'Union) tel est le pari à tenir pour les joueurs d'Europa. Mêlant, diplomatie, histoire, et géographie, Europa vous aide à mieux connaître l'Europe pour mieux comprendre les enjeux actuels.

A chaque tour de jeu, des caches spéciaux permettent de représenter l'Europe telle qu'elle était à l'époque: dans l'immédiat après guerre (tour 1), lors de la chute des dictatures au Portugal, en Espagne et en Grèce (tour 2) et après la chute du mur de Berlin (tour 3). de la même façon, un pays qui adhère à l'union Européenne change de couleur grâce à une pièce de puzzle aux mêmes dimensions.

Le but commun à tous les joueurs est d'élargir le plus possible l'Union Européenne. Sur un plan individuel, le joueur qui à le plus de points de victoire à la fin de la partie, est déclaré vainqueur. Un joueur reçoit des points de victoires lorsqu''il gagne des élection ou participe à une action de paix. Il perd des points de victoire s'il se montre peu solidaire lors des actions de paix.
Commentaire personnel:
- Sans doute le jeux le moins chère au kilo du moment, en effet la boite de jeu pèse presque 3 kilos. 
- Un jeu qui se veux didactique presque au détriment de l'intérêt du jeu.
- Un matériel de jeu fragile, le plateau qui se plie en six morceau ce déchire facilement et les immenses pièces de puzzle, en
  carton, s'abîment facilement surtout pour les pièces longues et fines comme la Norvège, même la boite de rangement en
  plastique se troue immédiatement (un jeu à manipuler avec précaution).
- Un vrai jeu de stratégie, le résultat des dés n'influence que peu la partie et toutes les données du jeu sont visible à tous moments
  de tous les joueurs.
- Les interaction entre les joueurs sont importantes coalitions, alliances....
- Lors de la première partie de découverte du jeu il est difficile de saisir toutes les subtilités de placement de pions et des
  conséquences des conflits dans les pays d'Europe mais cela devient beaucoup plus claire lors des parties suivantes.
- Conclusion: Un bon jeu stratégique qui permet au moins de d'apprendre la géographie Européenne (vous n'aurez plus d'excuse de
  ne pas savoir ou se trouve la Slovénie, la Lituanie, la Jugoslavie et quel sont leurs pays limitrophe). Dommage que le jeu soit si
  fragile.

Commentaire d'Antoine
Selon moi l'un des meilleurs jeu dommage certains points de règles ne soient pas plus développés notement pour les conflits et la victoire du plateau.

   Ajoutez votre critique personnelle en cliquant ici  

Editeur: EUROGAMES, Descartes éditeur, 1 rue du Colonel Pierre Avia, 75003 Paris cedex 15, http://www.descartes-editeur.com
jeu de société Europa: règle complète