Association de jeu de plateau, stratgie, socit
 
 
Nos partenaires de jeu
jeux de société, de stratégie et de plateau
 
 
De 2 à 5 joueurs              De 12 à 99 ans              Durée de la partie 90 minutes

Règle complète du jeu

Introduction:
Le célèbre roman de J.R.R.Tolkien est une histoire d'enrichissement personnel et de lutte contre le mal. Sauron, le Seigneur des Ténèbres, crée un anneau magique pour prendre le pouvoir sur les Terres du Milieu et sur la Comté, le domaine des Hobbits. Après que les Hobbits aient pris possession de l'anneau, certains d'entre eux -Frodon, Sam, Pippin et Merry- embarquent pour un voyage épique plein d'épreuves périlleuses. Ils sont rejoints par des représentants des bons peuples des Terres du Milieu: Aragorn, le légitime Roi de Gondor, Gandalf le Magicien, Legolas l'Elfe, Gimli le Nain et Boromir. Ensemble, ils forment la Fraternité dont la mission est de détruire l'Anneau. Pour y arriver, ils doivent emporter l'Anneau à Mordor, le royaume de Sauron, puis le jeter dans les crevasses de feu du Mont du Destin. Sauron envoie ses troupes des ténèbres contre la Fraternité pour reconquérir l'Anneau et avoir pouvoirs absolus. Voilà qui dresse le décor pour de nombreuses et dangereuses aventures.

But du jeu:
Dans ce jeu, vous devenez un membre de la Fraternité en prenant le rôle d'un des personnages. C'est alors à votre tour de prouver que vous êtes capable de sauver les Terres du Milieu. Le but commun à tous les joueurs est de détruire l'Anneau et de réunir le plus de boucliers possibles. Les boucliers symbolisent la contribution de chaque joueur à repousser les troupes des ténèbres. Ils ne pourront être comptabilisés que si la Fraternité reste ensemble et réussit en tant que groupe. Sans coopération, il ne peut pas y avoir de réussite. Il n'y a pas de gagnant individuellement, seul le groupe peut marquer des points. Vous allez jouer contre Sauron, qui prend part au jeu.
Commentaire personnel:
- Une très belle boite de jeu et du très beau matériel pour vous permettre de vous replonger dans l'univers de Tolkien.
- Énormément d'interaction entre les participants, puisque sans arrêt vous aurez besoin de l'aide des autres joueurs pour vaincre
  Sauron.
- Il s'agit plus d'un jeu d'alliance (tous contre Sauron) que d'un jeu de stratégie. On ne lutte pas contre les autres joueurs, mais
  plutôt contre l'implacable déroulement du jeu.
- le hasard est malheureusement omnie présent car même si on peut anticiper les phases de jeu et les évènements à venir, les
  cartes évènements et les cartes hobbit sont tirées au hasard. 
- Assez répétitif au bout de quelques parties (les évènements sont toujours les mêmes et se succèdent dans le même ordre, mais
  quel plaisir de parvenir enfin au bout du 6ème scénario.
- Sans doute le jeu le moins mauvais parmi ceux tiré d'un roman ou d'un film (par rapport a Buffy ou Star Gate il est même
  carrément génial).
- Conclusion: trouvez un copain fana du seigneur des anneaux, il 'achètera le jeu et vous pourrez y jouer...

Commentaire de Steuph
Je suis désolé mais je trouve que ce jeux est vide et que de plus il n'ont pas du lire beaucoup le livre pour voir les caractéristiques désolantes qu'ils ont attribués. Et l'oublie de personne comme Glorfindel...

Commentaire de Cyril
Ce jeu est vraiment intéressant. De plus les parties sont tres rapides (environ 45 min).
Cependant il y a un gros inconvénient: extrèmement répétitif.

Commentaire de Kurgrimm
Le jeu est tres interessant et le concept de jouer en équipe est unique. Les plateaux et les cartes représentent bien le film. Cependant la difficulté du jeux est extreme, donc il devient lassant de jouer en sachant que seul la chance peut nous sauver.

Commentaire de Benoit
J je suis assez expérimenté dans le monde des jeux en tous genres (plateaux, role, stratégie, wargame): après la 10ème partie passée à se concentrer sans relâche le nombre de victoire s'élève à ZERO.c'est désolant. (65 euros, n'oublions pas...)

Commentaire de Yann
Etant un grand joueur d'echecs et fan du monde de tolkien, ce jeu m'a surpris dans son concept à savoir : tous contre Sauron !
Cependant, le trop grand hasard du aux cartes à tirer à chaque tour peut mettre toute une fine stratégie en l'air!!
Le seigneur des anneaux reste quand meme intéressant par sa possibilité de construire des statégies complexes en anticipant les évenements et surtout convivial (beaucoup de dialogues et d'entraides entre les joueurs).
Reste maintenant à tester l'extension "Sauron".Je vous ferez part de mes impressions sur cette ad-on plus tard ;)

Commentaire de Miquet
Points positifs : beaux dessins, belles cartes, a suscité chez moi une forte envie d'y jouer.
Points négatifs : quand on n'y a jamais joué et que personne ne connaît la règle, c'est une vraie "prise de tête" surtout que plusieurs points dans la règle du jeu ne sont pas clairs (dû peut-être à une mauvaise traduction de l'anglais au français ?).
Nous étions deux joueurs et ça nous a pris cinq heures et demie pour terminer notre première partie. Gagnante ou perdante ? Je vous laisse imaginer.
Actuellement, nous ne sommes même pas surs d'y jouer correctement, c'est désolant.
L'intérêt qu'avait suscité ce jeu (voir points positifs) s'est envolé. Dommage !
Je vais néanmoins réessayer d'y jouer mais les quelques commentaires lus sur le net m'ont presque totalement découragé. Désolé Bulutte d'amour (celle qui m'a offert le jeu). Au fait la première partie s'est soldée par un échec. Deux lancers de dé heureux nous auraient permis de gagner, donc trop aléatoire.

Commentaire de Roy
Apres voir teste le jeu sous quasiment toutes ses variantes, cad jeu de base, jeu de base + extension "friends and foes", jeu de base + "Sauron", jeu de base + 2 extensions combinees, a 2, 3, 4, ou 5 joueurs pour le jeu de base, a 5 ou 6 joueurs avec Sauron, j'ai meme commence a jouer seul (en adaptant tres legerement quelques regles, cela va sans dire). Vous l'aurez compris, je suis un vrai fan de ce jeu, et je tiens a tout prix a refuter l'argument le disant trop difficile... il faut bien entendu demarrer Sauron a 15 lors des premieres parties, mais nous avons vaincu le jeu a seulement deux joueurs (+ diff.) en demarrant Sauron sur la case 8, en faisant 83 points, c'est dire s'il y a de la marge!
Points positifs:
- ce jeu est UNIQUE (cooperation, mecanismes, respect du theme)
- fonctionne admirablement bien de 1 (!) a 6 joueurs (ext. Sauron)
- pas trop long
- offre une marge de progression aux joueurs. On peut corser la difficulte au fil des parties pour compenser la connaissance que l'on acquiert du jeu.
Point negatif:
- l'aspect cooperatif peu laisser des joueurs de cote si le niveau de connaissance du jeu est trop disparate au sein du groupe de joueurs. Le risque existe que seuls ceux qui connaissent bien le jeu discutent entre eux efficacement et soient trop "dirigistes". Au debut , il est donc fortement preferable de former un groupe de joueurs qui progresseront ensemble.


Commentaire de Mickael
Le jeu le plus nul au monde, qui a inventé se jeu ? Parce-qu'il est £%µ#¤% (censuré !!!)


Commentaire de Fab'
Ce jeu est réellement excellent, ne vous laissez pas rebuter par les critiques négatives qui figurent ici !
Trois remarques qui peuvent expliquer la mauvaise presse de ce jeu ici :
i) Il existe deux éditions de ce jeu en français : Hasbro & Tilsit. La première a la réputation d'être mal traduite, je possède la seconde.
ii) Les règles fournies avec le jeu ne sont pas limpides à la première lecture, il en existe des versions plus détaillées sur le net que je vous conseille d'imprimer. Dans la version Tilsit il y a un tableau récapitulatif à la fin, très pratique pour vérifier un point de règle en fin de partie. Un point particulièrement important est que les carte sur fond jaune (Gandalf et Magie) sont jouables _en dehors de son tour_ ce qui aide pas mal ;)
iii) Il est très important de lire les événements à l'avance sur le plateau afin de pouvoir s'y préparer et de connaître l'effet des cartes "Hobbits" (pouvoir des joueurs), "Gandalf" et "Magie" (fond jaune) et des pour les utiliser à bon escient.
Il ya donc une courbe d'apprentissage à ce jeu, la deuxième partie est beaucoup plus simple que la première !

En ce qui concerne mes impressions quand au jeu :
Les mécanismes sont très simples (pioche, parcours, cartes spéciales) mais intégrés d'une manière très originale. Au début on a un peu l'impression d'une "usine à gaz" mais en jouant tout est fluide et logique... Et tout s'intègre merveilleusement au thème, qui est (à mon sens) très bien retranscrit (et je suis un_vieux_ fan des livres que je relis très régulièrement). Ajoutons que ce jeu est plutôt plus fidèle à l'oeuvre originale que les films.
En cours de jeu il se crée une réelle ambiance autour de la table pour peu que ce thème soit connu et apprécié des joueurs (et avec le succès des films, c'est plutôt fréquent). On s'inquiête, on essaye de prévoir les tuiles (!) qui peuvent nous arriver, on se sacrifie héroïquement pour sauver le porteur de l'anneau... du tout bon j'vous dit.µ
Le jeu a la réputation d'être difficile et répétitif, je ne partage pas cet avis (je n'ai par exemple jamais perdu une partie à deux joueurs). En effet la difficulté est paramétrable (en plaçant sauron plus ou moins loin sur la ligne de corruption), et, de plus, les stratégies a employer vont dépendre de la position de départ de Sauron mais aussi des tirages de tuiles lors des scénarios ; il n'y a donc pas deux parties identiques. Enfin les extensions permettent de renouveller le jeu et augmentent considérablement sa durée de vie (et la difficulté !). Evidement le jeu de base + les deux extensions, ça commence à faire cher...

Commentaire de Jean-Mi Wan Kenobi
Franchement, j'ai été très surpris en lisant les critiques de ce jeu.
Comment peut-on avoir autant de critiques aussi négatives ?
A mon avis, ceux qui trouvent le jeu trop dur et qui perdent sans cesse n'ont simplement pas compris son moteur principal : la COOPERATION.
La première partie que j'ai jouée avec des amis, nous avons joué chacun dans son coin... Nous n'avons n'a pas terminé le deuxième plateau (il y an a quatre à parcourir).
La deuxième partie, nous commentions nos mains respectives, mais sans plus... nous somme arrivés au troisième plateau.
La troisième partie, nous avons vraiment coopéré, avec discussions et utilisations coordonnées de nos cartes... nous avons gagné avec un peu de marge.
Je trouve qu'il est suffisamment rare d'avoir un jeu où tout le monde joue - et gagne - ensemble pour qu'on retienne celui-ci.
Pas de compétition acharnée (quoique...) et pas de coups bas. Comme dans les romans: on réussit ensemble ou on échoue ensemble.


Commentaire de Ghiyom
Pour la forme :
Une très belle boite de jeu, des plateaux et cartes bien dessinés et qui donnent envie de jouer et de découvrir le jeu.

Pour le fond :
1) La règle est très compliquée a la première lecture. Ne vous découragez pas ! Prenez le temps de la comprendre pour mieux apprécier votre première partie, qui sera de toute façon perdante.
2) J'y ai joué une vingtaine de fois, souvent a 2 et toujours avec la même personne. Encore aujourd'hui quand je relis la règle je découvre des points qu'on avait oublié ou mal compris. Donc concernant la répétitivité, je suis loin d'être d'accord. De plus les parties (avec la règle bien appliquée) se ressemblent peut-être mais restent différentes, grâce a la part de hasard due au tirage des cartes et carrés événements, et ce malgré que les événements restent les mêmes.
3) C'est un jeu de Coopération. N'hésitez pas a discuter et a réfléchir a la meilleure stratégie a adopter pour gagner. Finir au plus vite la ligne principale ? Récupérer un maximum de cartes et jetons vie ? Sacrifier un joueur pour vaincre le jeu ? Quand et comment utiliser les cartes jaunes ? C'est a vous de voir et ça aussi rend chaque partie unique.
4) Certes ce jeu ne reprend pas PARFAITEMENT l'univers de Tolkien (on a mentionné l'oubli de Glorfindel). Toutes une partie entre Cul de sac et Rivendell est tronquée, concernant tout le reste les événements correspondent a l'histoire, les lignes activité portent un libelle qui concorde avec le symbole (Combattre, Amitié, se Cacher, Voyager), et les cartes objets et personnages portent aussi des symboles cohérents avec leur rôle dans l'histoire.

C'est un jeu qui a du demander énormément de travail de conception et dont le résultat est loin d'être décevant. Il faut aimer l'histoire, et appliquer le concept de coopération pour apprécier.

   Ajoutez votre critique personnelle en cliquant ici  

Editeur: Parker: Distribué en France par Hasbro France S.A.,  ZI Lourde, 57150 Creutzwald   http://www.hasbro.fr
jeu de société le seigneur des anneaux: règle complète