Association de jeu de plateau, stratgie, socit
 
 
Nos partenaires de jeu
jeux de société, de stratégie et de plateau
 
 
2 joueurs              De 8 à 99 ans              Durée de la partie 60 minutes

Règle complète des Mini Wargames

Mini Wargames
Spécial initiation débutant
(D'après un article paru dans
"Jeu & Stratégie"
n° 16 aout 1982)

Introduction:
Les wargames, c'est facile. Essayez, vous verrez! C'est pas cher. .. et ça peut rapporter gros en plaisir de jouer. voici quatre jeux pour vous le prouver.
Les wargames ont la réputation d'être des jeux dont les règles sont plutôt longues à assimiler. Cette réputation n' est hélas pas volée; il faut bien reconnaître que nombre d'auteurs sacrifient volontiers la jouabilité au réalisme. Et la réalité c'est diablement compliqué! Pourtant, en regardant les choses de plus près, les wargames, ce n'est pas si compliqué que cela.

   
Les quatre mini-wargames que nous vous proposons n'ont certes pas la prétention de reconstituer toute la seconde guerre mondiale à l'échelon du IIe classe, mais ils ne demandent qu'un minimum de temps de lecture pour savoir y jouer . Les amateurs confirmés en ce domaine les trouverons; les autre (les grands débutants) auront l'occasion de s'initier à ce type de jeu qu'en aucun cas on ne saurait méconnaître.
Pour faire simple, là où d'habitude on fait compliqué, nous avons réduit le matériel à son expression la plus simple (pièces, allumettes, morceaux de carton) et avons même éliminé tout lancer de dé. Nos jeux sont donc, au premier abord, proches du "degré zéro" du réalisme; proches de cette limite où le wargame, délesté du thème qui l'habille, s'apparente plus que jamais à ce qu'il est, à savoir un jeu
exemple de partie
de pions comme les autres. Il y a fort à parier qu'après quelques parties vous ayez envie d'ajouter une ou plusieurs règles, de préciser quelques exceptions ou de modifier celles que nous vous proposons. Nous l'espérons !

Les règles sont faites pour être transgressées. C'est ainsi que naissent et survivent les jeux; et surtout les jeux de simulation.
Les éléments fondamentaux qui définissent le wargame dans sa version la plus classique sont d'une part moins nombreux qu'il y paraît et d'autre part à-mêmes de simuler (jusqu'à un certain point) la réalité avec une étonnante économie de moyens.
 
La notion de "potentiel de déplacement" d'un pion en est un exemple. C'est à votre tour de jouer: parmi tous vos pions, vous pouvez déplacer ceux que vous désirez. A certains sont attachés des caractéristiques de rapidité (potentiellement 4 ou 5 cases par tour) ; d'autres, au contraire, sont lents (2 ou 3 cases par tour) .Si le terme de potentiel est associé à l'idée de déplacement, c'est bien qu'il ne sera pas toujours possible de leur faire donner le meilleur d'eux-mêmes. En effet, le terrain qu'ils parcourent s'y oppose.

Figure ci-contre: avec son "potentiel de déplacement" de 4, l'unité d'infanterie peut se rendre, en un tour, en vIlle en passant par la plaine.
exemple 1
   
Autre dimension du wargame classique: un pion peut rarement " prendre " à lui seul un pion adverse. Chaque pion a sa force propre, exprimée par une valeur chiffrée plus ou moins grande (3, 4 ou 5, par exemple) . C' est son "potentiel de combat". Pour vaincre un pion adverse, il faut réunir plusieurs pions et faire en sorte que le total des points de combats des pions attaquants soit 2, 3 ou 4 fois supérieur aux points dont dispose le pion attaqué. Ce petit calcul arithmétique est l'évaluation du "rapport de force".

Figure ci-contre: deux unités d'artIllerie (en rouge) et une unité d'infanterie attaquent conjointement l'unité grise. Le rapport de force est de 12 contre 4, soit 3 contre 1.
exemple 2
   
Dans les jeux présentés ici, nous avons volontairement exclu les dés. D'abord pour restreindre la part aléatoire dans le jeu et surtout pour éviter d'avoir à lire "une table de résolution des combats" .Cela dit, il faut savoir que la présence du dé dans les wargames est bien moins choquante que dans bon nombre de jeux; il fait lui aussi partie du simulacre (les hasards des combats).
En ayant pratiqué, si peu que ce soit, les règles que nous vous proposons, vous serez fin prêt pour aborder les wargames plus complexes.
 

Commentaire personnel:
- Cette page s'adresse aux novices des warsgames
- Les 4 jeux présentés n'ont pas grand intéret pour les habitués du genre, mais peuvent permettent d'animer une présentation du
  War-game, ils peuvent également servir de base pour le développement de jeux plus évolués.
- Le matériel mis en jeu est des plus simple, hormis le plateau de jeu, il vous suffira de vous procurrer des allumettes, pièces de
  monnaie, ou rectangles de papier.

   Ajoutez votre critique personnelle en cliquant ici  

Editeur: YAENPAS il faut tous faire vous même...
Règle complète des Mini wargames