Association de jeu de plateau, stratgie, socit
 
 
Nos partenaires de jeu
jeux de société, de stratégie et de plateau
 
 

B L U F F          Présentation du jeu de société Bluff

COMPOSITION DU JEU:

1 Plateau de jeu (voir fin de page)
30 Dés jaunes (5 par joueur)
dé des joueurs
(la face 6 du dé est
remplacée par une étoile)
1 Dé rouge de mise
dé de mise
(la face 6 du dé est
remplacée par une étoile)
6 Goblet
gobelet

RÈGLE DU JEU:

ALLEZ, C'EST PARTI !
Le plateau de jeu est placé au milieu.
On distribue 5 dés jaunes et un gobelet à chaque joueur. S'il y a moins de 6 joueurs, les gobelets et les dés jaune restant sont mis de coté.
Le joueur qui aura atteint le plus grand nombre de points avec ses dés commence. C'est lui, qui le premier, reçoit le dé rouge de mise.

Le jeu se déroule en plusieurs tours.
Chaque tour est lui même divisé en trois étapes consécutives:
- On mélange !
- Je parie que...
- Haut les gobelets !

ON MÉLANGE !
Au début d'un tour, tous les joueurs mélangent leurs dés dans le gobelet et le pose devant eux . Le gobelet est alors retourné et reste retourné afin de cacher les dés.

Le joueur peut regarder ses propres dés aussi souvent qu'il le veut, en les cachant de sa main pour les protéger des regards trop curieux.

Il n'est pas permis de changer quoi que ce soit! Les dés doivent rester tels qu'ils sont, jusqu'à la fin du tour. Si, en les jetant, ils sont restés empilés les uns sur les autres, on le signale en levant son gobelet, puis on rejoue.

JE PARIE QUE...
C'est le joueur qui a gagné son pari au tour précédent qui va placer le premier pari au tour suivant. Il pose alors le dé rouge de mise sur le plateau de jeu. Au tout dernier tour, c'est le joueur qui a eu le dé rouge au début qui commence.
Il existe deux possibilités de faire son pari:

Le pari sur les chiffres:
Dans ce cas, un joueur prétend que l'un des chiffres de 1 à 5 se trouve au moins un certain nombre de fois (nombre qu'il indique) sur la face supérieure des dés de tous les joueurs. L'étoile est ici le joker. Elle prend toujours la valeur du chiffre qui fait l'objet du pari à ce moment précis.
Si, par exemple, un joueur a parié sur les 3, chaque étoile compte aussi pour un trois. Quand le joueur suivant parie sur le 5, l'étoile est un cinq etc...
pour montrer qu'il s'agit d'un pari sur les chiffre, le joueur place le dé rouge de mise avec le chiffre choisi vers le haut sur la case à chiffres jaune souhaitée.
exemple 1

La petite flèche à coté du chiffre montre dans quel sens le de de mise doit être déplacé.

La face supérieur du dé montre le nombre de points choisi.

Le chiffre sur la case montre la quantité de dés qui fait l'objet du pari.

Le pari sur les étoiles:
exemple 2

Un joueur peut aussi miser exclusivement sur les étoiles. Il prétend donc que les dés de tous les joueurs montrent au moins le nombre d'étoiles qu'il indique. Pour faire ce pari, il pose le dé avec l'étoile vers le haut sur la case à étoile orange avec le nombre choisi.

Après le premier pari, le jeu continue dans le sens des aiguille d'une montre. Chaque joueur dont c'est le tour doit utiliser l'une des possibilités: A ou B. Il n'est pas permis de passer son tour.

A:
Augmenter le pari
Cela peut se faire de trois façons différentes:
exemple 3

exemple 4


Augmenter le nombre de points du dé. Le dé rouge de mise reste dans ce cas sur la même case, il est tourné pour que la face supérieure montre un autre chiffre. On peut, par exemple passer de 3 à 4 ou max. 5.

exemple 5 Augmenter le nombre de dés. Le dé rouge de mise est déplacé vers n'importe quelle case portant un nombre supérieur, dans le sens des flèches. Le nombre de points du dé peut être choisi librement; il peut être plus petit qu'avant. On peut par exemple passer de 5 dés à 5 points à 6 dés à 2 points.
exemple 6 Choisir une case à étoile portant un chiffre plus élevé. Le dé rouge de mise est déplacé avec l'étoile vers le haut vers n'importe quelle case à étoile dans le sens des flèches. On passe par exemple de 8 dés à 4 points à 5 étoiles...
B: Mettre le pari en doute
Si l'un des joueurs croit que le pari du joueur qui le précède dépasse le nombre réel de dés portant le nombre de points choisi, il le met en doute. Il dit de façon claire et audible: "Haut les gobelets !"

Tous les joueurs doivent soulever leur gobelet et poussent un peu les dés concernés par le pari vers le centre de la table. Ils sont ensuite comptés.

Trois résultats sont possible quand on compare le pari à la quantité de dés concernés:

- Le pari est inférieur à la quantité réelle: le joueur qui a mis le pari en doute perd.
- Le pari est égale à la quantité réelle: tous les joueur perdent, à l'exception de celui qui a fait le pari.
- Le pari est supérieur à la quantité réelle: le joueur qui a fait le pari perd.

Celui qui a perdu un pari doit se séparer d'un nombre de dés égale à la différence entre la quantité réelle et le pari. Dans le cas où la quantité réelle est égale au pari, tous les joueurs (sauf celui qui a parié) doivent donner un dé.

Exemple:
Un pari de 12 dé à 2 points a été mis en doute; en réalité l'ensemble des dés jaunes présente 8 dés à 2 points et 4 étoiles, donc 12 en tous. Le "douteur" perd et doit donner 2 (12 -10) de ses propres dés.
Un pari de 8 étoiles a été mis en doute; pourtant il y a bien 8 étoiles sur les dés jaunes. Tous sauf le "parieur" doivent donner l'un de leur dés.

Les dés perdus sont placés sur les cases centrales du plateau de jeu. Ils ne sont plus en jeu et ne comptent plus pour les paris suivants.

Un joueur qui n'a plus de dé est éliminé. Il pose son gobelet, ouverture vers le haut, devant lui et se contente d'assister au reste du jeu.

NOUVELLE PARTIE, NOUVELLE CHANCE
Après avoir compté les points et s'être débarrassé des dés perdus, une nouvelle partie commence: les joueurs lancent les dés qui leur restent, le vainqueur du pari précédent prend le dé de mise et fait le premier pari de la nouvelle partie... et le bluff recommence.

LES PARIS SONT FAITS !
Le vainqueur est celui qui, après de nombreuses parties, est le dernier à posséder un seul dé.

PARIER FUTÉ !
Faites attention au nombre de dés respectivement restés en jeu. La quantité moyenne de dés portant un certain chiffre ou une étoile est facile à évaluer:
Pour un pari sur les chiffres: quantité de dés divisée par 3
Pour un pari sur les étoiles: quantité de dés divisée par 6

Vous connaissez de plus vos propre dés. Chacun peut ainsi calculer à chaque fois son propre risque, s'il augmente le pari ou s'il le met en doute.

MONTRE-MOI TON JEU !
Une extension de "Bluff" pour les joueurs super cool !
Cette règle supplémentaire apporte un élément important: la possibilité de relancer les dés en cours de partie. Ceci augmente les chances d'améliorer son propre pari.

Un joueur peut, immédiatement après son pari, effectuer les opérations suivantes:

- Exposer le dés
Il découvre autant de dés qu'il le désire; un dé doit toutefois rester sous le gobelet pour que le joueur puisse rejouer. Les dés exposés ne doivent pas être modifiés et désignent un certain nombre de points ou une étoile.
Un joueur peut appuyer son pari avec les dés appropriés. S'il n'en a pas d'approprié, il peut découvrir n'importe quel dé pour pouvoir rejouer et améliorer ainsi ses chances.

- Rejouer
Il est possible de relancer les dés quand au moins un dé a été exposé auparavant. Les dés restants dans le gobelet sont aussitôt rejoués et restent, comme d'habitude, cachés dessous.
On tient également compte du ou des dés exposés lors de la vérification du pari. Tous les dés sont ensuite remis dans le gobelet pour la nouvelle partie.

PARIS SUPÉRIEURS A 20
Dans ce cas, on continue à compter dans le sens des flèches; la case 1 devient alors la case 21.

Plateau de jeu (taille réelle = 21x 30 cm)

Présentation du jeu de société Bluff